Au Bord De L’Etna - Les Innocents

Au Bord De L’Etna

une vie à te plaire
éperdu au fond d’un trou
La Trouille s/mer
la traverser dans tes clous, ouille
finir vipère
finir pendu par le courroux
quand tes sirènes en mènent large
je rentre chez nous

sur tes genoux
comme au bord de l’Etna
nourrir tes loups
risquer de rester là

rentré seul au motel
quand même j’ai pris un lit double
des fois que tu viennes
me tenir froid, mon amour
dans le dos
j’ai l’âge de le faire
courir le monde, voir des coups de foudre
sentir la grêle
mais je n’ai que le droit de rester chez nous

sur tes genoux
comme au bord de l’Etna
nourrir tes loups
risquer pas bouger de là

une vie à te plaire
faire semblant pour les loups
les forêts vierges
où tu m’enfonces, au fond

je les cherche partout
comme au bord de l’Etna
je reste chez nous
risquer pas bouger de là
sur tes genoux
comme au bord de l’Etna
nourrir tes loups
risquer pas bouger de là
comme au bord de l’Etna
risquer de rester là
comme au bord de l’Etna
au bord de l’Etna